D'un côté nous suivons Cécile Sanchez, jeune commissaire psychologue, et son enquête sur un tueur en série qui massacre des jeunes femmes, en les laissant éviscérées dans des baignoires d'hôtel à travers l'Europe. D'un autre côté nous suivons Ange-Marie et son équipe, traquant le groupe terroriste AN-NAZIATE qui sévit à travers d'attroces attentats. Ces deux enquêtes, qui n'ont a priori aucun lien vont pourtant s'entrecroiser.

J'ai dévoré ce livre. J'ai beaucoup aimé l'originalité du sujet, qui tourne autour de la lutte anti-terroriste. Les personnages sont très travaillés et j'ai adoré tout l'aspect "analyse psychologique" du personnage de Cécile Sanchez ainsi que la noirceur d'Ange-Marie. Et puis vraiment on apprend des choses! Pour un premier roman, c'est prometteur!

Note : 16/20