Ce livre est composé de trois parties. Dans la première, on suit Yéchoua, qui se découvre messie. En effet ce dernier n'est pas très religieux et ne croit pas forcément en sa religion : le judaïsme. Mais, il faut bien le reconnaitre, Yéchoua réssucite les morts, guérit les malades, il n'est pas ordinaire! A force de discussions avec son ami Yéhouda, qui lui est persuadé que Yéchoua est le messie tant attendu, ce dernier ce résigne à mourir sur la croix, pour que la nouvelle religion chrétienne prenne son essor. Dans la deuxième partie, nous suivons Pilate, qui entend parler de ce Yéchoua qui fait des miracles, mais n'y croit pas, contrairement à sa femme. On découvre alors un Pilate plein de doutes, qui ne souhaite pas voir mourir Yéchoua, mais la folie du peuple est plus forte. Cette deuxième partie s'achève sur la résurection de Yéchoua et les débuts du christianisme. Le livre s'achève sur une note de l'auteur concernant "l'histoire" de ce livre, romancée ou réelle.

J'ai vraiment bien aimé ce livre! Le sujet n'est pas forcément facile, mais le style fluide d'Eric-Emmanuel Scmitt en fait quelque chose de plaisant. J'ai aimé cette manière de remanier les évangiles et de les écrire avec des yeux de non-croyants. C'est le deuxième livre que je lis de cet auteur (le premier étant "la part de l'autre") et j'aime beaucoup son style.

Note : 16/20